Bonjour à tous !

Je vous parlais la dernière fois de ma formation en naturopathie. Dans ce cadre, je compte publier ici de temps en temps des articles de conseils généraux de santé au naturel. Aujourd'hui, je commence par un des grands maux de notre société, dont je suis sûre que beaucoup d'entre vous souffrent : le stress, et la fatigue chronique qui lui est fréquemment associée.

Personnellement, cumulant un travail épuisant et démotivant et une formation chargée, ayant bien souvent du mal à caser dans des journées qui paraissent toujours trop courtes une liste d'activités bien trop longues (révisions de mes cours, blogging, démarches administratives diverses et variées, recherche d'un nouveau boulot...), je suis dans un état quasi permanent de fatigue, saupoudré parfois de crises d'irritabilité ou même de crises de larmes dues à l'épuisement nerveux. A cela s'ajoute le côté cercle vicieux : je suis épuisée, donc je tourne au café, et cela m'épuise encore plus, renforce mon stress et m'empêche de dormir le soir + je suis trop fatiguée pour cuisiner et j'ai besoin de "comfort food" donc je me jette sur des trucs pas sains, donc j'ai des carences et je suis encore plus fatiguée...

Quand on dit que ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés ! Je crois qu'il faut que j'applique les conseils de cet article à moi-même, pour commencer ^^


Le stress, positif car stimulant lorsqu'il reste ponctuel, est épuisant pour le système nerveux lorsque trop répété. Le système nerveux étant alors à plat, il faut en quelque sorte "recharger les batteries". La première question que l'on peut se poser par rapport au stress est donc :

Comment nourrir son système nerveux ?

Notre système nerveux a besoin de plusieurs choses pour bien fonctionner, que je vais citer brièvement, avant de les détailler en pratique plus bas :
L'oxygène, premier élément, est primordial. Rappelons-le, juste pour donner une idée de son importance : un cerveau privé d'oxygène pendant seulement quelques minutes entraîne la mort.
Autres nourritures du système nerveux : l'eau, le magnésium, les vitamines du groupe B, les acides gras essentiels.

Bon, c'est bien joli tout ça, mais dans la pratique, ça se traduit comment ?

1- Se détendre et s'oxygéner

Pour calmer le stress et se relaxer, la première étape consiste à s'accorder du temps pour soi et se détendre. Cela peut passer, selon vos envies et vos possibilités, par :
- des exercices de relaxation. Par exemple, basique : allongé bien confortablement sur le dos, les yeux fermés,éventuellement avec une couverture ou un plaid (vous pouvez le faire avant de dormir, surtout si vous avez des difficultés d'endormissement, personnellement quand on le fait au yoga je lutte parfois pour ne pas basculer dans le sommeil !), concentrez votre attention sur chaque zone de votre corps pour les sentir pleinement, les unes après les autres, lentement, des orteils jusqu'au crâne, en respirant calmement.
Ceci est juste un exemple, on trouve des tas d'exercices partout sur internet.

- des cours de yoga. J'ai personnellement adopté cette pratique il y a quelques mois et ressors toujours de mes cours à la fois détendue, réénergisée, et de super bonne humeur. Si j'avais les moyens, j'irais plus d'une fois par semaine ! Pour les lyonnaises, je vous recommande l'école de yoga que j'ai choisie, parce qu'elle est vraiment top, que le prof est à la fois très bon prof de yoga et très drôle, qu'on peut s'y inscrire à n'importe quel moment de l'année et pas juste en septembre, et parce que les prix y sont plus bas que la moyenne pour ce genre de pratique, avec en plus des tarifs étudiants : cliquez ici (oui, le site est moche, je sais)

- des exercices de respiration. La respiration abdominale, pas forcément facile à maîtriser au début, permet de respirer plus profondément. Elle apporte une meilleure oxygénation au corps, est relaxante et calmante. Pour en savoir plus et apprendre à la pratiquer, je vous ai trouvé un article intéressant et détaillé sur les pratiques respiratoires ici.

- des massages. Si vous avez de la chance de vivre avec quelqu'un qui masse bien, c'est génial parce que c'est gratuit. Sinon, je vous conseille vivement de vous offrir ou de vous faire offrir au moins une fois de temps en temps un massage dans un bon institut, de préférence un qui propose un espace détente agréable après, pour s'offrir une vraie parenthèse relaxante.
A Lyon, j'ai pour l'instant testé grâce à un bon cadeau le Spa Saint Jean, où j'ai adoré mon massage mais moins l'espace détente après (il y faisait froid, du coup pas envie de s'éterniser, et on m'y a servi un thé à moitié froid, dommage !). Sinon, j'ai dans mes adresses à tester sur Yelp (pour quand j'aurai des sous ou pour mon prochain anniversaire ^^) Salathaï et Au bout du monde, qui ont l'air d'être d'excellentes adresses !

DSCF4602En contact avec la nature, l'air, et la lumière

Toutes ces pratiques permettent de se relaxer. Mais il est aussi important de se recharger et de s'oxygéner. Cela passe par :
- le contact avec la nature. Surtout pour nous, citadins, habitués à la pollution et au manque de verdure, il est primordial de se mettre au vert une fois de temps en temps. Marche en forêt, en montagne, ou au bord de la mer, tout est possible. Cela nous permet de respirer un meilleur air, de recevoir les rayons du soleil (qui permettent au corps de faire la synthèse de la vitamine D, indispensable), de se détendre et d'être en contact avec tous les éléments. La marche pieds nus dans l'herbe à la rosée du matin, ou dans la terre, sont aussi censés être revitalisants pour l'organisme (si si).
Si vous habitez à Lyon, en dehors du parc de la tête d'Or qui est certes pratique et sympa mais en pleine ville, je vous recommande le parc de Lacroix Laval. Accessible en bus, pour ceux qui n'ont pas de véhicule, ce parc permet de se balader toute la journée en pleine nature sans avoir besoin d'aller trop loin. Il est très vaste et agréable, et moins surfréquenté que la tête d'Or le week-end.

- le mouvement. Un exercice physique doux (marche dans la nature, yoga, gym, natation, vélo, tout ce qui vous plaît) aide à lutter contre le stress, à redonner de l'énergie, à remplacer l'épuisement dû au stress et qui mène souvent à des problèmes de sommeil par une "bonne fatigue" qui aide à mieux dormir. Le mouvement participe aussi au bon fonctionnement de tous les organes du corps.

DSCF4620

Cet article commençant déjà à être bien long, je vais le couper en plusieurs parties.
Pour la suite, je vous parlerai donc du magnésium et de son importance, de l'aspect alimentation, et des plantes de soutien.

En attendant, vos retours sont les bienvenus sur cette première partie, que j'espère que vous aurez trouvée claire et intéressante !