DANS MA CUISINE... (et ailleurs !)

vendredi 21 mars 2014

Ma routine visage slow

Comme promis dans le billet précédent, je vais vous détailler ici ma routine beauté quotidienne depuis que je suis passée à la Slow Cosmétique. Mais tout d'abord, pour vous donner une idée de mon évolution, voici une petite comparaison avant/après.

Ma p'tite (r)évolution cosmétique...

Avant

Avant :
- Nettoyant : gel pureté visage Phyt's (12 à 15€ en moyenne/100g)
- Tonique : "Une bouffée d'air frais" Lush (11,45€/250g)
- Hydratant : Soin "Douceur Jour" matifiant Phyt's (16 à 20€ en moyenne/40g)
- Démaquillant : "Pétale d'Iris" Cattier (env. 7 à 8€/150ml)
- En cas de flemme : Nettoyant express "Matin et Soir" Lush (15,45€/250g)
... Soit au total une somme d'environ 65 € !

Après

Maintenant :
- Nettoyant : Hydrolat de lavande AromaZone (3,9€/200ml)
- Tonique : Hydrolat de lavande AZ
- Hydratant : Huile de jojoba AZ (9,9€/100ml) + Gel d'aloe vera AZ (6,9€/100ml)
- Démaquillant : Huile de Noyaux d'Abricot AZ (4,9/100ML)
+
de l'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) bio AZ en cas de boutons (3,5€/10ml)
+ 3,70€ pour les pompes/spray à adapter sur les divers flacons
Pour un total de 32,80€, soit environ deux fois moins qu'avant. En sachant, en plus que les produits sont multifonctions (le jojoba me sert aussi pour les cheveux, l'hydrolat de lavande dans mon shampoing -j'y reviendrai dans un prochain article-, l'aloe vera sur le corps et bientôt dans un spray hydratant cheveux...) et qu'il en faut peu à la fois car ils sont très efficaces.

Mais concrètement, comment ça marche tout ça ?

Et bien ce n'est pas très compliqué !

Le Matin :

Ayant la peau très sensible au calcaire, avant elle me tiraillait tout le temps. Du coup, je ne me nettoie plus à l'eau mais seulement à l'hydrolat de lavande sur un coton. Comme je me démaquille et nettoie soigneusement la peau chaque soir, le matin elle n'est pas très sale. En sachant qu'on peut arrêter de nettoyer quand le dernier coton utilisé ressort propre, deux passages de coton (un recto, un verso) me suffisent la plupart du temps (j'ai de grands carrés de coton lavables en machine, plus écolo et économique).
Ensuite, je me pschitte l'hydrolat une fois ou deux sur le visage, yeux bien fermés en guise de tonique.
J'ai choisi celui de lavande car il est rééquilibrant, idéal pour ma peau mixte avec une petite tendance à imperfections. Pour les peaux sèches et sensibles, on peut par exemple utiliser celui de fleur d'oranger -non, pas "l'eau de fleur d'oranger" de supermarché, mais bien un hydrolat-. Pour les peaux matures, l'eau de rose -encore une fois pas celle de supermarché, l'hydrolat, cela n'a rien à voir !- est idéale. Mais il en existe plein d'autres, à choisir selon leurs propriétés et selon leur odeur.

Pour finir, j'hydrate avec de l'huile de jojoba. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, l'huile est parfaitement compatible avec les peaux grasses, particulièrement celle-ci car elle est la plus proche du sébum naturel de la peau. Elle hydrate en profondeur sans regraisser, elle est non comédogène et en plus elle a une action anti âge ! Ce n'est pas l'huile végétale la moins chère, mais j'en ai essayé plusieurs et c'est de loin ma préférée.
En général, je l'utilise seule, mais quand ma peau est un peu plus déshydratée, je la mêle dans ma main avec une ou deux pressions d'aloe vera avant de la répartir sur mon visage, et en cas de poussée d'acné j'y ajoute une goutte d'huile essentielle de tea tree.
Pour hydrater son visage avec une huile, ce n'est pas difficile, l'essentiel est de ne pas en mettre trop. En gros, il faut 4/5 gouttes au creux de la main, et bien les chauffer en frottant les mains l'une contre l'autre. On répartit bien sur tout le visage, le cou et le décolleté, puis on masse doucement de partout (avec les paumes plutôt qu'avec le bout des doigts). Le massage a un double rôle : il détend et fait du bien, mais il permet aussi aux muscles de travailler, afin de garder une peau ferme et nette et d'éviter les rides. Pour un bon massage du visage, on peut suivre ce schéma :

massage facial SLOW mémo à télécharger (Cliquez sur l'image pour la voir en grand)
Source : L'Essentiel de Julien (http://www.lessentieldejulien.com)

Le Soir :

Bien que je ne me maquille pas, mon premier geste du soir est le démaquillage. En effet, se démaquiller permet aussi d'enlever les impuretés de la journée, les poussières, traces de pollution, etc.
Pour celà, je chauffe dans ma main un peu d'huile d'abricot et la répartit sur mon visage et mon cou. J'enlève ce que je peux avec un coton lavable imbibé d'eau tiède, puis j'enlève les dernières traces avec de l'hydrolat de lavande (un ou deux passages de coton, jusqu'à ce qu'on ait un coton propre). Enfin, j'hydrate ma peau à l'huile de jojoba avant de dormir et je passe éventuellement une toute petite quantité d'aloe vera sur le contour des yeux (=effet tenseur)

Bilan

Après quelques mois de cette routine, je suis plutôt satisfaite. J'ai un teint plus lumineux, une peau qui ne tiraille plus au quotidien, et quand j'ai des apparitions de boutons ils disparaissent très très vite.
Cependant, tout ceci peut encore évoluer car je suis curieuse des effets d'autres hydrolats adaptés aux peaux mixtes et grasses (par exemple, je viens de commander de l'hydrolat de bambou, dont on m'a recommandé l'effet matifiant, pour remplacer ma lavande que je viens de terminer. Je verrai ensuite lequel des deux me convient le mieux !) et sera aussi fonction des saisons (je compte acquérir par exemple de l'huile de carotte, afin de préparer ma peau au soleil avant l'été).

Petits tips en plus !

- La peau se nourrit essentiellement de l'intérieur. Vous aurez beau utiliser les meilleurs soins du monde, si vous mangez mal ou ne buvez pas assez, vous n'aurez jamais une peau bien soignée. Il faut donc boire beaucoup d'eau, manger sainement, éviter les produits laitiers et graisses animales et privilégier les huiles végétales biologiques variées.
- Mon adresse chouchoute pour la slow cosmétique est le site AromaZone, plutôt mal foutu et moche mais très très complet, vraiment pas excessif au niveau des prix et recensant des produits de bonne qualité (clic)
- Mes cotons lavables viennent du site Les tendances d'Emma (clic). Je recommande l'eucalyptus -plus doux- ou le bambou pour les hydrolats, le coton classique pour le démaquillage à l'huile.
- Acheter un produit plus cher (en pharmacie, par exemple) ne garantit EN RIEN l'efficacité et la qualité. Il est inutile de dépenser trop pour de bons produits de beauté, allez plutôt vers la simplicité et le naturel !

Voilà, j'espère que ce petit article vous aura plu, et à bientôt pour la description de ma routine corps et de ma routine cheveux !

Posté par Anna D à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 25 février 2014

Plus belle, plus slow, ou le plaisir de prendre soin de soi au naturel...

Je n'ai jamais été le genre de fille qui passe beaucoup de temps dans la salle de bain. Je ne me maquille pas, n'ai même pas de sèche cheveux et n'ai jamais collectionné les produits de beauté. Avant, j'achetais tout en supermarché ou dans des boutiques type Y**s R****r, comme beaucoup. Je me fiais essentiellement aux odeurs et à l'esthétique du packaging et ne me préoccupais pas tellement du reste.
Et puis j'ai découvert Lush, et j'ai aimé le côté "naturel" (pas si naturel que ça, mais je ne le savais pas encore) et fait main de leurs créations. Les odeurs me plaisaient, et je trouvais ce que j'achetais chez eux efficace dans la plupart des cas. J'étais immensément fan de la marque et essayais de convaincre tout le monde de la qualité de leurs produits.

Mais un jour, sur un blog, j'ai appris le terme "greenwashing", terme appliqué à ces marques qui surfent au niveau des emballages et du marketing sur la tendance du naturel, alors que leurs produits n'ont en réalité rien de naturel. Beaucoup de marques le pratiquent et Lush en fait partie, même si elle est bien loin d'être la pire et qu'au moins elle fait de réels efforts au niveau écologique que d'autres ne font pas (le moins possible d'emballages, recyclage des pots, usine labellisée "verte", livraisons à vélo à Paris, etc.).
Concrètement, pour comparer Lush à une marque lambda de supermarché, la composition de leurs produits est meilleure dans l'ensemble (peu de composants synthétiques agressifs et mauvais pour la santé, gros pourcentage d'huiles végétales et d'ingrédients naturels) mais les prix sont très exagérés (ex: 8 g de baume à lèvres pour 8,15€ !) et la communication pas très honnête.
Le plus gros point noir pour moi, en dehors du fait qu'ils emploient des parabens, est que TOUS leurs shampoings et gels douches contiennent des tensioactifs parmi les plus irritants (Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate). Pour ceux qui ne le sauraient pas, le tensioactif c'est le détergent et l'agent moussant, qui donne le pouvoir lavant au shampooing/gel douche. Lorsqu'ils sont irritants, ils peuvent être responsables de démangeaisons et de pellicules sur les cuirs chevelus sensibles. Pour savoir lesquels sont bons et lesquels sont à éviter, je vous renvoie vers cet article de l'excellent blog de Mini : http://www.lescheveuxdemini.com/2013/03/tensioactifs-les-sulfates-agressifs-les.html
Bref, quand j'ai appris cela, j'ai compris que si je n'avais jamais réussi à me débarrasser de mes pellicules, c'était à cause de mes shampoings Lush, et ça m'a profondément déçue...

Quelques jours après cette découverte, je lisais un article sur le blog de Sirène Bio qui me faisait découvrir le mouvement "Slow Cosmétique" et son principal représentant Julien Kaibeck. Aussitôt, convaincue par l'exploration de son site internet, j'achetai son livre Adoptez la Slow Cosmétique et changeai ma routine du tout au tout.


slowcos

Je ne pourrais pas vous résumer ce livre très riche en quelques lignes, et ne peut que vous conseiller de l'acheter à votre tour tant il est intéressant, simple et pédagogique. Pour moi, toute femme devrait le lire, car il nous permet de mieux comprendre notre peau et son fonctionnement, et de prendre conscience pleinement de ce que l'on met sur elle.

Mais je voudrais quand même vous expliquer en gros les principes de la slow cosmétique. Ce mouvement inspiré du célèbre mouvement "Slow Food" pousse à une cosmétique :
- intelligente, c'est à dire qui répond de manière adaptée aux besoins réels de la peau, en utilisant des ingrédients naturels et vivants,
- recentrée sur l'essentiel, plus consciente et ne créant ni de faux besoins ni de fausses promesses,
- naturelle et écologique,
- qui invite à la simplicité et au plaisir de prendre soin de soi au naturel.

Bref, ce que Julien Kaibeck et d'autres défendent, c'est un retour à l'essentiel et à l'utilisation de produits simples et bruts. Cette démarche n'a que des avantages : moins de dépenses financières, un bilan écologique allégé, moins de naiveté et plus de réflexion face au marketing, et surtout un plus grand bien être, qui découle du fait de prendre le temps de prendre soin de soi.

J'ai conscience que ce billet est très théorique, mais il est aussi bien assez long, et je laisse donc pour le prochain la description concrète de ma routine beauté.
En espérant que cela vous aura intéressé, je vous dit à très bientôt pour la suite !

Posté par Anna D à 20:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 4 septembre 2013

Assiette ensoleillée aux saveurs d'Italie

Profitons de l'été tant qu'il en est encore temps, avec cette belle assiette pleine de couleurs et de saveurs...

DSCF5941_petit

Elle est composée d'une délicieuse foccacia bien moelleuse trouvée chez Lignes & Papilles, d'une idée sympa de roulés à la mozzarella, jambon cru et roquette, qui me vient de chez Lady Milonguera, et d'une salade de tomates toute bête avec juste un filet de bonne huile d'olive et un peu de basilic.

Foccacia au pesto et tomates séchées (avec ou sans thermomix)

- 500 g de farine
- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
- 30 cL d'eau tiède (froide si vous utilisez le thermomix)
- 1 cc de sel
- 15 g d'huile d'olive pour la pâte + 2 cs pour la garniture
- 2 cs de pesto
- 10 tomates séchées à l'huile

PETRISSAGE AVEC THERMOMIX

Mettre la levure et la moitié de l'eau dans le bol et chauffer 1 min 30 à 37°C, vitesse 2.
A l'arrêt de la minuterie, ajouter la farine, l'huile (15 g) et le sel et mélanger 3 à 5 min/bol verrouillé/mode pétrissage, en ajoutant le reste de l'eau au bout d'1 min. Au dernier moment, ajouter les tomates séchées hachées finement.
Mixer 10 sec/mode à l'envers/vitesse 2, afin de décoller la pâte du bol.

PETRISSAGE A LA MAIN OU AU ROBOT CLASSIQUE

Délayer la levure dans l’eau tiède.
Ajouter les 15g d’huile, la farine et le sel.
Pétrir au robot ou à la main pendant 5 minutes. Sortir le pâton du bol et incorporer les tomates coupées en très fines lanières, en repliant la pâte au fur et à mesure sur les morceaux.

PREPARATION DE LA FOCCACIA

Mettre la pâte en boule dans un saladier, couverte d'un torchon propre et légèrement humide, et laisser lever 10 minutes dans un endroit chaud (si il ne fait pas trop frais dans votre cuisine -24/25°C est idéal- il suffit de la mettre en haut d'un meuble).
Au bout de ce temps, la mettre sur une plaque de four huilée et l'étirer légèrement. La garder au chaud avec le torchon toujours dessus.
10 min plus tard, étaler la pâte avec délicatesse pour lui donner sa forme définitive (elle doit recouvrir la plaque).
La laisser à nouveau 20 minutes au chaud. Pendant ce temps, mélanger le pesto avec les 2 cs d'huile d'olive. Au bout de ce temps, appuyer avec le pouce un peu partout sur la pâte, assez fort pour faire des crevasses marquées et verser le mélange pesto + huile dans tous les trous.
Préchauffer le four à 200°C pendant 20 minutes de levée supplémentaire au chaud, puis enfourner 30 minutes.


Roulés mozzarella, jambon cru et roquette

- 200 g de mozzarella en bûche
- roquette
- 1 ou 2 tranches de jambon sec
- 1 à 2 cs de jus de citron et 3 à 4 cs de bonne huile d'olive
- poivre, sel

Laisser égoutter la mozzarella. Laver et essorer la roquette, la hacher finement et la saler légèrement.
Couper la mozzarella 2 fois dans la longueur.
Disposer la roquette hachée entre les tranches de mozzarella, enrouler fermement l'ensemble reconstitué dans la tranche de jambon cru, et emballer le tout dans du film alimentaire. Mettre au frigo et laisser reposer minimum 30 minutes.
Pendant ce temps, préparer la vinaigrette en mélangeant le jus de citron et l’huile avec une cc d’eau et un peu de sel et de poivre.
Découper délicatement le roulé en tranches de 2 cm environ. Les disposer dans deux assiettes et arroser de vinaigrette. Servir immédiatement.

DSCF5939_petit

... Hmmmm ! Un régal !

Posté par Anna D à 22:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 25 août 2013

Mon coup de coeur série en 2013 : Rectify

Des séries, j'en regarde beaucoup. Probablement trop. Profondes ou légères, américaines ou anglaises, quelles qu'elles soient elles me prennent une bonne partie de mes temps libres !
Mais il n'arrive pas si souvent que ça qu'une d'entre elles me marque vraiment. Les séries de qualité - celles dont le scénario est travaillé, l'image soignée et les personnages bien écrits et pas trop simplistes- sont des perles rares, difficiles à repérer dans la masse des programmes existants.

Rectify est produite par Sundance Channel (qui diffuse essentiellement des films indépendants en lien avec le célèbre Sundance Film Festival).
Elle ne compte pour l'instant qu'une saison, de 6 épisodes, diffusée il y a quelques mois. Cette série est peu connue, elle ne fait pas partie des grands succès dont tout le monde parle, mais je vous conseille vivement de ne pas passer à côté !

Elle raconte l'histoire de Daniel (joué par Aden Young) emprisonné et condamné à mort lorsqu'il avait 18 ans, après qu'il ait été accusé d'avoir violé puis tué sa petite amie de l'époque. Une vingtaine d'années plus tard, de nouvelles preuves ADN obligent à ouvrir un deuxième procès et il est libéré des couloirs de la mort dans l'attente de celui-ci.
On suit alors sa vie à l'extérieur de la prison et les chamboulements que cela produit aussi bien pour lui que pour sa famille.
(Je ne vous en dis pas plus sur ce qui s'y passe, afin de ne pas gâcher un éventuel visionnage !)

Cette série a un rythme assez lent, mais personnellement je n'ai pas vu passer le temps.
Le jeu des acteurs, les dialogues, les émotions sont d'une telle justesse que je ne me rendais même plus compte qu'il s'agissait d'une fiction. Le doute sur la culpabilité ou l'innocence de Daniel n'est levé à aucun moment, mais il est difficile de ne pas pencher en sa faveur tant le personnage est touchant... Aden Young excelle dans ce rôle sans jamais en faire trop, mais les autres membres du casting ne sont pas en reste. Abigail Spencer, qui joue sa soeur, a d'ailleurs été nominée pour son rôle dans la série aux Critics' Choice Television Awards.
La mise en scène est sublime. Face à la beauté des paysages, on ressent particulièrement bien ce que le personnage principal doit vivre après 20 ans passés dans un petit cube sans fenêtre ni lumière du jour...
Et la touche finale est apportée par une bande originale parfaite, qui sait aussi bien se faire discrète que lancinante, qui nous prend aux tripes lors des scènes les plus fortes de la série et nous mène aux bords des larmes.

J'espère que ma critique vous aura donné envie de découvrir à votre tour ce petit bijou... Si c'est le cas, je vous souhaite un bon visionnage !

Posté par Anna D à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 23 août 2013

Yelp & me, a love story

En mars 2012, habitant à Lyon depuis déjà 1 an, je ne connaissais personne et mon quotidien se résumait à boulot/maison/dodo. Je ne voyais pas très bien par quel moyen en habitant dans une grande ville je pourrais rencontrer des gens nouveaux... Et puis un jour, j'ai lu un article sur le blog de Chocoladdict, Lyonnaise elle aussi. J'ai commenté, elle m'a gentiment répondu par mail me suggérant de m'inscrire sur le site Yelp.
Aujourd'hui, j'ai une vie sociale bien remplie, je connais comme ma poche les meilleures adresses gourmandes de ma ville et j'ai fait la connaissance de plein de gens sympas, de tous âges et de tous horizons... Du coup, je fais la pub de ce site auprès de tout mon entourage, et j'ai décidé de venir vous en parler aussi. On ne sait jamais, ça peut servir à d'autres que moi !

Petite entrée en matière...

Déjà, histoire de situer la chose pour ceux qui ne connaissent pas : Yelp est un site créé à San Francisco en 2004 et principalement destiné à publier des avis sur des commerces/restaurants/médecins, etc. Il s'implante petit à petit partout dans le monde (à Lyon, ça fait tout juste 2 ans, par exemple)
Les sites Internet de ce type sont nombreux, mais loin d'être toujours fiables. Celui-ci a plusieurs particularités qui font qu'on y trouve des avis plus pertinents qu'ailleurs :
- L'anonymat n'y est pas encouragé. Les inscrits sont incités à publier sous leur vrai nom (dont seule la première lettre est rendue publique, ne vous inquiétez pas !) et avec une photo de profil qui les représente réellement.
- Un filtre automatique assez performant masque les avis qui semblent peu pertinents
- Un statut d'Elite est attribué à certains membres particulièrement actifs, dont les avis sont intéressants et bien rédigés.

Enfin, et c'est bien là l'aspect le plus important et celui que je vais développer : Yelp, ce n'est pas que du virtuel. Dans les grandes villes (en France, Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Toulouse sont concernées), l'entreprise embauche des Community Manager chargés d'animer le site Internet, mais aussi d'organiser régulièrement des évènements qui permettent aux Yelpeurs de se rencontrer et au passage de découvrir de nombreuses adresses sympathiques au sein de leur ville.
Et quand vous lisez un avis écrit par "Alice X." ou "Thomas Z.", avec qui vous aviez discuté lors de la dernière soirée et qui en ont déjà publié une dizaine, vingtaine, centaine d'autres, il a tout de suite plus intérêt que celui de "Anonyme du 69" qui pourrait tout aussi bien être le gérant du commerce qu'un concurrent jaloux, pour ce que vous en savez !

DSCF5972


Mais je ne suis pas là pour disserter sur la partie avis, mais bien pour vous parler des évènements...

Yelp I.R.L

Ceux-ci sont de 3 sortes :

- les CMYE (Community Manager Yelp Event) sont des évènements officiels créés par le CM de la ville. En général ouverts à tout le monde -parfois avec une limite de nombre- il peut tout aussi bien s'agir d'une sortie dans un bar (à vin, à bières, à tapas...) ou un restaurant que d'un pique-nique, d'un vernissage d'exposition, ou même d'une soirée escalade ou encore hammam/massages ! Bref, il y en a pour tous les goûts :) Certains évènements sont totalement gratuits car sponsorisés par Yelp, d'autres sont juste une occasion de découvrir une adresse à plusieurs et dans ce cas chacun paye sa part.

- les UYE (Unofficial Yelp Event) sont, comme leur nom l'indique des évènements non officiels. N'importe quel membre du site peut en organiser un. Ils sont généralement en très petits comités (6 à 10 personnes, en gros) et permettent donc de faire connaissance plus facilement avec d'autres membres que lors d'un plus gros évènement où il est difficile de parler avec tout le monde.
Parmi les UYE auxquels je me suis rendue, par exemple : goûter dans un salon de thé, sortie dans un bar à vin, sortie chez un glacier...

- les soirées Elite. Ces soirées, généralement mensuelles, sont réservées aux membres Elite et éventuellement à quelques membres réguliers et chanceux si il reste de la place. Elles ont lieu dans des endroits originaux (nail bar, salon de coiffure, hôtel, boutique de jeux de société, péniche, librairie BD... pour citer quelques exemples Lyonnais) et réunissent divers partenaires qui fournissent de délicieuses petites choses à déguster et à boire, voire de sympathiques animations.
Le seul inconvénient de ces soirées est qu'elles sont en large comité, donc les gens ont tendance à aller vers les membres qu'ils connaissent déjà plutôt que de faire connaissance avec d'autres. Pas forcément idéal pour une première fois, surtout quand on est timide (personnellement, j'avais failli faire demi tour et rentrer chez moi, trouillarde que je suis) ! Heureusement, notre super CM est toujours là pour accueillir les petits nouveaux et les aider à se mêler aux autres.

Les membres

Je ne pourrais pas vous dire comment ça se passe ailleurs, mais à Lyon la communauté est particulièrement active. Les gens sont de tous âges -avec quand même une forte proportion de 20/35 ans- et de tous horizons. Je n'y ai croisé quasiment que des gens ouverts aux autres et à plein de sujets de discussion (en particulier la gastronomie, les sorties et les séries ^^).

En plus, à Lyon nous avons la chance d'avoir une super CM : Camille L. aussi connue pour son blog Camille d'Essayage. Yelp Lyon ne serait pas ce qu'il est sans son dynamisme !
Et une CM intérimaire en ce moment qui semble très bien partie dans cette nouvelle mission : Anne-Laure R, elle aussi blogueuse.

Désolée pour ce roman, mais je tenais à vous faire partager le coup de coeur que j'ai eu pour ce site...

Et si vous n'êtes pas encore convaincus qu'il vous faut vous inscrire à tout prix (tout du moins si vous habitez dans une des villes concernées), vous pouvez lire mes avis sur les soirées là : clic !

Posté par Anna D à 19:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,



Nouvel élan

Il y a pas mal de temps, en 2005, je créai mon premier blog.

A l'époque, celui-ci n'avait pas de thème défini et proposait un pêle-mêle de photos, recettes de cuisine et écrits personnels. Et puis un jour, un commentateur m'a fait remarquer que tout celà lui semblait un peu trop fouillis et qu'il serait plus intéressant que j'axe mon blog sur une ligne directrice unique.
Rapidement convaincue par l'argument, j'avais fait du tri pour recentrer mon blog sur ma passion pour la photographie puis ouvert un second blog, consacré celui-là uniquement à la cuisine.

Mais ce choix s'est rapidement avéré source de frustration. Devenue un peu maniaque sur le sujet, je ne m'autorisais aucun écart et respectais scrupuleusement mes thèmes principaux. Mais je me sentais coincée dans un carcan, et ma motivation de bloguer diminuait peu à peu.

Aujourd'hui, j'ai décidé d'essayer de faire renaître ce blog. Son thème principal reste la cuisine, mais je pourrai désormais tout aussi bien vous y parler de photo, de culture, de mes sorties, ou de tout ce qui me passera par la tête. Me connaissant, je ne peux vous garantir que ce regain de motivation durera, mais pour le moment l'envie de bloguer est revenue !

J'ai quelque peu modifié la présentation. Si vous avez des suggestions d'amélioration, elles sont les bienvenues.

Et surtout, bonne lecture !

 

Posté par Anna D à 11:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 13 septembre 2012

Test : Préparation pour sablés Fraise Vanille "Quai Sud"

Je n'achète jamais de préparations culinaires pour gâteaux et autres, déjà parce que je me suis toujours dit que le goût devait être moins bon que du vrai fait maison. Ensuite parce que ça revient plus cher que de tout faire seul. Bref, parce que je considère que quand on sait cuisiner ce genre de produits est un peu inutile.

Mais quand mon partenaire Histoire de Goût m'a envoyé cette préparation pour sablés Fraise Vanille, j'ai trouvé la présentation très sympa, et j'ai bien apprécié la composition du produit, donc j'ai testé. Il suffit ici d'ajouter du beurre et quelques oeufs pour obtenir une pâte à sablés. C'est un petit gain de temps sur une recette classique et on n'a pas besoin de balance ou de verre mesureur.

sablés0

Et franchement, après cuisson le résultat est vraiment bon ! Il manquerait juste une petite pointe de fleur de sel pour leur donner un peu de peps mais sinon c'est top.
Par contre, je suis désolée, je n'ai pas de photo montrable : il n'y avait plus de lumière du jour quand je les ai faits et mes photos étaient vraiment trop moches pour les mettre ici.

Posté par Anna D à 12:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 30 août 2012

Deux nouveaux partenaires : New Tree et Histoire de Gout

Ces derniers mois, je dois l'avouer, j'ai pas mal délaissé ce blog ! Je reviens enfin, avec tout d'abord un petit message pour vous présenter deux nouveaux partenariats que j'ai eu le plaisir de conclure cet été.

image001


La célèbre marque de chocolat New Tree a été très généreuse ! J'ai reçu une dizaine de plaquettes (parfums visibles sur la photo), une pâte à tartiner chocolat noir et 2 carrés individuels lavande et gingembre.
Pour accéder au site de la marque, cliquez sur le logo ci-dessus.

DSC_9288



image002

Histoire de Goût est une épicerie fine en ligne qui propose une grande variété de produits. Idéal pour les gourmands et les curieux !
Cliquez sur le logo ci-dessus pour aller découvrir toute leur gamme.

histdegout


J'ai reçu une préparation pour sablés Fraise-Vanille (pratique, sans ingrédients qui font peur et les biscuits obtenus sont très bons !), du cacao sucré (de bonne qualité), une tapenade olives vertes basilic (super bonne !), un sirop de fraise et du sel aromatisé tomates séchées basilic, plus des idées recettes utilisant certains de leurs produits.


... Avec tous ces nouveaux produits, je vais pouvoir vous présenter plein de recettes sympas ! "Y'a plus qu'à", comme on dit :)

Posté par Anna D à 20:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]

lundi 30 juillet 2012

Tarte aux abricots et crème d'amandes pistache, pour Culinoversions

DSC_9304


Ce mois-ci, le thème de Culinoversions était Tartelettes aux fruits d'été. N'ayant pas de moules à tartelette, j'ai fait une grande tarte. J'ai choisi de mêler l'abricot à la pistache, pour le plus grand bonheur de nos papilles !

Pâte à tarte à la purée d'amandes blanche (V. Cupillard) :
- 300 g de farine
- 2 càs de purée d'amandes blanche
- 1 pincée de sel
- un demi verre d'eau chaude (à ajuster selon la texture)

Du bout des doigts, sabler la farine avec la purée d'amandes. Diluer le sel dans de l'eau chaude et mélanger délicatement avec la farine.
Former une boule de pâte homogène. L'étaler sur le plan de travail fariné et la mettre dans un moule à tarte graissé. Garder au frais pendant au moins 3 heures avant de l'utiliser.

Frangipane Pistache :
- 50 g de beurre mou ou de purée d'amandes blanche + 10 g de pâte de pistache
- 75 g d'amandes en poudre
- 50 g de sucre
- 30 g de farine
- 2 oeufs
- 1 càs de crème fraiche épaisse
- 1/2 càs de rhum

Mélangez la farine et la poudre d'amandes. Dans un autre récipient, travaillez le beurre, le sucre et la pâte de pistache jusqu'à ce que le mélange soit bien crémeux. Ajoutez les oeufs, mélangez, puis incorporer amandes et farine, la crème fraiche et le rhum.

Tarte Abricots Pistache :

Préchauffer le four à 180°C.
Etaler la frangipane sur la pâte et disposer dessus des demi-abricots de façon harmonieuse.
Enfourner pour 30 min.
A la sortie du four, napper la tarte pour qu'elle soit bien brillante, avec de la confiture d'abricots diluée dans un fond d'eau chaude.

76159475

DSC_9329

Posté par Anna D à 17:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 13 juillet 2012

Boulettes de lentilles corail au brebis frais et au cumin

DSC_8500


Trouvées sur le blog de Clea, ces boulettes sont faciles à réaliser et super bonnes !
Je les ai servies avec une sauce "Sweet Salsa" (voir ici) que j'adore et que j'achète toujours pour accompagner les falafels ou pour servir de dip pour des tortillas chips.
Je la trouve dans mon magasin bio habituel.

Pour 12 à 15 boulettes :
- 150 g de lentilles corail
- 1 c. à café de cumin en poudre
- 50 g de pain complet

- 50 g de fromage de brebis frais (ou bien chèvre, fromage râpé, ou purée d’oléagineux)

- 2 échalotes hachées

- 2 c. à soupe de persil haché

Cuire les lentilles corail avec le cumin dans 2 verres d’eau pendant 20 mn environ. Laisser tiédir.
Mixer les lentilles avec le pain émietté.
Incorporer à la fourchette le fromage, les échalotes et le persil. Former des boulettes.
Huiler un plat à gratin. Placer les boulettes dans le plat en les faisant rouler dans l’huile sur toutes les faces.
Cuire au four à 180 °C pendant 20 mn. Servir avec une sauce de votre choix.

DSC_8515

Posté par Anna D à 20:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

samedi 7 juillet 2012

Crème douce, rose et gourmande pour petit déjeuner d'été

DSC_9223 copie


Pas mal absente de ce blog ces derniers temps, je reviens petit à petit...

Recette de Valérie Cupillard dans Bio, bon, gourmand, cette petite crème légère et fruitée a fait mon régal ce matin ! Je vous la conseille vivement, d'autant que c'est prêt en 5 minutes.

Pour 1 personne :
- 1 banane
- 6 fraises
- 1 douzaine de framboises
- 1 càs rase de purée d'amandes blanche délayée dans 4/5 càs d'eau ou de lait de riz
- 1/2 càc de jus de citron
- 1 càc de germe de blé
-1 càs d'amandes effilées

Ecrasez à la fourchette, dans une coupe ou une assiette creuse, les framboises avec la banane, le jus de citron et la crème d'amandes.
Saupoudrez de germe de blé puis ajoutez les fraises coupées en morceaux et parsemez d'amandes effilées.
Dégustez aussitôt et régalez vous !

DSC_9225 copie

Posté par Anna D à 15:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,